Depuis 2 ans, une vingtaine de familles nomades a réinvesti le village abandonné de Tamsguidat, se situant aux pieds des dunes de Merzouga.Les familles ont reconstruit les maisons et créé un lieu de vie stable.

Grâce à notre mécène SUEZ Environnement, nous avons pu lancer la construction d’une école en février 2010. Afin de généraliser l’éducation à l’environnement, Cœur de Gazelles a décidé de s’inscrire dans un projet national en créant un espace vert au sein de l’école. Cet aménagement d’un espace naturel a été fait tout en formant les écoliers sur les enjeux écologiques et environnementaux et a permis de les sensibiliser et de les aider à comprendre leur avenir.

L’école fonctionne parfaitement bien !
La rentrée 2016 a eu lieu le 15 octobre.

15 enfants sont scolarisés

Un beau succès ! Grace à l’école de Cœur de Gazelles, 6 enfants ont pu entrer cette année au collège de Taouz.

Pour information

Le terrain appartenant au Gouvernement Marocain a été mis à la disposition de l’association pour la construction de l’école. La création de cette école s’est matérialisée par la construction d’une salle de cours de 32m² et de sanitaires. Un enseignant, rémunéré par le Ministère Marocain de l’Education, dispense de leçons de façon écrite et orale au rythme de 6h par jour.

L’association aide ensuite les familles nomades qui veulent que leurs enfants intègrent un collège, un lycée ou une université en intervenant auprès de la délégation de l’enseignement située à Meknès.

Bref, « Leur donner une chance pour leur avenir ».