Loading...
Crèche des petits marins2018-12-04T14:31:28+00:00

La crèche accueille tous les jours 42 enfants issus des familles défavorisées, âgés de 3 à 6 ans

Depuis 1998, une association reconnue sur Essaouira au Maroc (ABFK) vient en aide à des femmes originaires de cette province : mères célibataires, femmes veuves, divorcées, victimes de violence conjugale, femmes isolées en milieu rural…

En 2012, Cœur de Gazelles décide de s’engager auprès de l’ABFK et crée un partenariat fort avec l’association.

L’objectif ? Renforcer l’autonomie des femmes via la mise en place de leviers d’insertion professionnelle efficaces et concrets en créant une coopérative multi services qui accueille et forme en intérim des femmes dans le besoin. L’agence d’intérim propose ainsi aux femmes des formations en cuisine, en garde d’enfants ou en aide ménagère, ce qui a permis à un grand nombre d’entre elles de retrouver du travail.
Mais elles sont nombreuses à avoir des difficultés à faire garder leurs enfants. C’est pourquoi, une crèche sociale a ouvert ses portes dans le local même de l’agence d’intérim. Cette crèche favorise le développement des enfants, renforce les liens avec leurs mères.

Cette crèche assure un accueil de jour aux enfants en assurant une éducation de base, un repas équilibré et des activités pour renforcer les liens avec leurs mères. La crèche accueille aujourd’hui 42 enfants issus des familles défavorisées, âgés de 3 à 6 ans.

Les enfants sont actuellement accueillis tous les jours avec pour objectifs :

  • De leur proposer des activités ludiques stimulant leurs capacités d’apprentissage, encadrées par des professionnels de la petite enfance
  • De leur faire bénéficier de 2 goûters et d’un repas équilibré par jour
  • De garantir le suivi médical et la prescription de médicaments
  • De prendre en charge le lavage et le changement de leurs vêtements si besoin
  • De leur proposer 2 sorties par an et d’une journée à la plage avec leurs mamans

Pourquoi est-ce important de parrainer un enfant ?

En parrainant un enfant, je prends en charge une partie des activités proposées, afin qu’un plus grand nombre y ait accès. La plupart d’entre eux viennent de familles défavorisées, qui n’ont pas les moyens de financer la crèche, et Cœur de Gazelles a besoin de soutien pour pouvoir accueillir plus d’enfants.

Par exemple :
Rachid, 4 ans : son papa est handicapé et sa maman est aide ménagère.
Khadija, 4 ans : son papa est décédé et sa maman est aide ménagère, assumant seule la prise en charge de 4 enfants.

Je décide d’améliorer les conditions de vie d’un enfant pris en charge par la crèche des Petits Marins en devenant sa marraine Cœur de Gazelles.
Je lui permets ainsi de bénéficier de l’encadrement de la crèche et je participe à la prise en charge de ses activités et de son apprentissage :

Je décide de parrainer un enfant pour 1 mois :
• 60 euros par mois, soit 20,40 EUROS APRES DÉDUCTION FISCALE
• 2 euros par jour, soit 0,68 EUROS APRES DÉDUCTION FISCALE

Je décide de parrainer un enfant pour 1 an :
• 720 euros par an, soit 244,80 EUROS APRES DÉDUCTION FISCALE
• 60 euros par mois, soit 20,40 EUROS APRES DÉDUCTION FISCALE

J’envoie un mail à l’adresse suivante pour manifester ma volonté de parrainer un enfant : coeurdegazelles@ymail.com

Témoignage : Saida, 41 ans, mère célibataire qui vit avec sa mère et sa grand-mère, maman de 2 enfants : un de 10 ans et Rayan 5 ans.

« Rayan est un enfant très réservé et timide, Il n’a jamais voulu me quitter. Je n’avais personne pour le garder afin que je puisse travailler pour prendre en charge ma famille.Depuis qu’il est dans la crèche sociale, il est devenu un garçon joyeux et sociable et même son état de santé s’est amélioré. L’association a mis un dispositif d’accueil très utile surtout pour les mamans en difficulté ».